Les oubliés de la digitalisation de l’industrie

A l’image de Boost French Fab, les appels à se digitaliser se multiplient dans l’industrie et a plus forte raison depuis la crise Covid qui a plus que jamais révélé notre dépendance à l’industrie asiatique.

Chez C-981, nous ne souscrivons pas à la vision largement véhiculée et entendue qui veut que le digital soit cher. Il est un luxe parce que les solutions sont difficiles à comprendre, difficiles à implémenter et que pour en bénéficier il faudrait en intégrer une dizaine tout en maintenant les connexions entre eux. Autant dire qu’il s’agit d’une chimère : presque aucun industriel – à l’exception des OEM – n’ont les compétences IT et les moyens de s’engager dans le déploiement d’un tel portefeuille de solutions.  

Plutôt que de fournir une solution verticalisée avec de multiples fonctionnalités qui traitent 100% des besoins possibles d’un industriel, nous croyons dans une solution plateforme qui avec quelques fonctionnalités basiques de collecte, de partage et d’exploitation des données permet de répondre à 80% des besoins critiques d’un industriel. 

Intégrer la ligne de front de l’industrie : les opérateurs 

 La focal est alors mise sur l’expérience utilisateur de façon à ce que cette digitalisation intègre enfin la ligne de front de l’industrie que sont les opérateurs. Dans un environnement où les compétences digitales sont hétérogènes et l’état d’esprit totalement tourné vers la fabrication, l’expérience des opérateurs avec l’outil informatique est la clé pour générer les données et l’analyse qui aujourd’hui manquent aux responsables de ces sites pour significativement impacter la performance économique et durable de leurs ateliers. 

C’est la promesse de C-981 et nous serons heureux de la challenger avec vous !

Partager

Prêt à démarrer?